Chargement...

Lewis Ampidu Clorméus, Sociologue, Professeur à l'Université d'Etat d'Haïti

Coordonnées professionnelles 

Adresse : Faculté d’Ethnologie, 10, rue Magloire Ambroise, Port-au-Prince, Haïti
Email : lewis.clormeus@ueh.edu.ht


Thèmes de recherches

Relations État-Religion en Haïti ; histoire intellectuelle d’Haïti.



Intitulé de la recherche au sein d’ALTER

Héros oubliés de la résistance à l’occupation américaine d’Haïti (1915-1934).



Axe 2. Histoires orales alternatives, modes de résistance et d’oppression. 

Résumé de la recherche au sein d’ALTER.

Le 28 juillet 1915, à la faveur d’une crise politique, débute l’occupation américaine d’Haïti (1915-1934). D’après les sources de l’époque, l’événement a été diversement apprécié par les élites politiques locales. Si certains leaders ont cru que le moment était arrivé pour Haïti de s’engager dans une ère de stabilité politique, d’autres, par contre, ont immédiatement dénoncé le caractère arbitraire, illégal et violent de cette occupation. Par ailleurs, pour dénoncer la corvée et le viol de la souveraineté territoriale, de nombreux paysans ont alimenté des cellules de rébellion pour contrecarrer les plans des Américains.
Ma contribution au sein de ce projet ANR est d’étudier la (non)transmission de la mémoire de la résistance à l’occupation américaine d’Haïti. Il s’agit, entre autres, d’examiner l’entretien de cette mémoire au sein de famille d’anciens résistants et dans des localités ayant abrité d’importants foyers de rébellion anti-américaine.